Actualité Conférences en ligne, mode d'emploi
Depuis avril dernier, la Voix des lieux a mis en place une offre de conférences en ligne autour de sujets historiques et artistiques. Cette formule étant nouvelle pour beaucoup d'entre nous, vous trouverez ici les réponses aux questions que vous vous posez peut-être.
Après l'inauguration de l'Hôtel-Dieu reconstruit au nord du parvis Notre-Dame, les bâtiments vétustes de l'ancien hôpital sont démolis pour dégager les abords de la cathédrale. Jean-Charles Geslin, Démolition de l’ancien Hôtel-Dieu, 1878. Paris, musée Carnavalet.
De quoi parle-t-on ?

La Voix des lieux vous propose désormais des conférences d'une heure environ à suivre sur ordinateur ou tablette depuis chez vous via l'application Zoom. Abordant des thèmes liés à l'art et à l'histoire, de Paris mais pas seulement, ces conférences se passent en direct et sont illustrées de photos contemporaines et/ou de documents anciens.

Concrètement, comment ça fonctionne ?

Dans les heures précédant la conférence, vous recevez un lien, un identifiant et un mot de passe. Dix minutes avant l'heure, installez-vous confortablement, cliquez sur le lien et laissez-vous guider. . Si vous utilisez Zoom pour la première fois, l'application s'installera sur votre appareil. Suivez alors simplement les quelques instructions. Pour les groupes privés, les conférences peuvent aussi se dérouler via l'application Microsoft Teams.

Comment poser des questions ou participer pendant la conférence ?

Pour le confort de tous et une bonne qualité d'écoute, vos micros seront coupés pendant la conférence. En fin de séance, vous avez la possibilité de vous exprimer. Si entretemps vous avez une question ou une difficulté, la fonction « converser » du menu vous permet de m'envoyer un message.

Quel est le prix de ces conférences ?

10,00€ par connexion, donc par foyer. Si vous êtes un groupe privé, je suis à votre disposition pour vous fournir un devis.

Comment s'inscrire ?

Exactement comme pour les visites dans Paris, via Billetweb de préférence. Il vous suffit de choisir le thème et l'horaire de la visio-conférence qui vous intéresse et de régler votre place. Vérifiez bien que vous avez reçu une confirmation par mail. Si le paiement en ligne vous donne des boutons, vous pouvez également réserver par mail et régler par chèque.

Qu'est-ce que cette offre apporte de plus que les podcasts ou vidéos proposés gratuitement par les musées ?

Ces outils de médiation ne concernent dans l'ensemble que les musées, et spécialement les gros musées qui disposent de moyens importants. Les conférences de la Voix des lieux ont un point de vue beaucoup plus large. Elles ont aussi le mérite du direct, donc de la spontanéité, de l'échange et de la convivialité. Elles ont en quelque sorte les avantages d'un vrai guide sur un audioguide.

Ces conférences par écran interposé vont-elles remplacer les visites ?

Absolument pas. Aucune solution virtuelle ne peut égaler le contact humain d'un guide, la convivialité d'un groupe et le plaisir et l'intérêt de la découverte in situ. En revanche, les conférences en ligne peuvent venir en complément, par exemple en présentant des lieux habituellement inaccessibles ou dispersés ou bruyants ou lointains. Elles peuvent également aborder des thématiques plus larges accompagnant les visites dans Paris.

D'autres questions ?

N'hésitez par à contacter la Voix des lieux pour plus de renseignements.

Atelier d'Antoine Bourdelle, musée Bourdelle. Photo Vincent Delaveau. Le programme des conférences pour les particuliers Chaque semaine, je vous propose en moyenne trois sujets différents à suivre de chez vous via l'application Zoom. Vous pouvez vous inscrire en ligne directement ou par mail. Voir le programme Grandes orgues de l'église Saint-Roch. Photo Vincent Delaveau. Le catalogue des conférences pour les groupes privés Une cinquantaine de conférences sont actuellement disponibles sur des sujets historiques ou artistiques variés. Une rubrique du catalogue des groupes leur est consacrée. Voir les propositions Panorama depuis la Butte Montmartre. Photo Vincent Delaveau. Décidément, vous préférez les vraies visites ? Les visites ne sont possibles actuellement qu'en tout petit effectif et en extérieur, ce qui est assez contraignant en plein hiver. À court et à moyen termes, la reprise des visites est encore entourée d'un brouillard très dense. En savoir plus