Conférence en salle/en ligne Les mascarons de Paris, ce peuple silencieux qui nous épie
Surmontant ou ornant les portes des monuments et immeubles de Paris, ils sont partout ! Ces masques sculptés, généralement très expressifs et d'une grande variété, ont connu une vogue quasiment ininterrompue de la fin de la Renaissance à l'entre-deux-guerres. Cette conférence vous les fait découvrir.
Mascaron avenue d'Italie, Paris 13e. Photo Vincent Delaveau.
Visage sans corps, sculpté dans la pierre ou le bois, moulé ou façonné dans le métal, le mascaron fait son apparition à l'aube du XVIIe siècle sur les façades parisiennes. D'abord réservé aux demeures les plus remarquables, il envahit au fil du temps les édifices les plus variés : immeubles de rapport et de commerce, théâtres, grands magasins, hôtels, banques et même centraux téléphoniques ou garages automobiles. L'espèce finit par s'éteindre doucement entre les deux guerres.
Ce motif décoratif est le produit de références et de sources assez variées. Il doit à la fois à des mythes antiques comme celui de la Gorgone ou d'Hercule, et aux masques du théâtre antique, Les gargouilles, chapiteaux et miséricordes du Moyen âge constituent une autre ascendance probable. À l'origine doté de traits expressifs et grotesques pleins de fantaisie, le mascaron avait la capacité supposée d'éloignée des esprits. Mais au fil du temps, sa fonction a évolué. Simple décor, affichage social, messager moral, enseigne commerciale, trait d'humour, poil à gratter même sur les façades les plus sobres... le mascaron a été tout cela. Quoi qu'il en soit, le mascaron est une espèce particulièrement enthousiasmante. La variété des formes, des sujets, des matières et des emplacements, leur fantaisie et leur inventivité suprennent, effraient ou réjouissent les chasseurs aguerris.
Puisant dans la collection de photographies de la Voix des lieux, cette conférence vous propose un parcours virtuel à la découverte des spécimens les plus représentatifs ou les plus originaux. Des figures cornues, barbues ou grimaçantes du Pont-Neuf aux caractères bien trempés de la place Vendôme, des amoureux de l'époque romantique aux parisiennes hilares de la Belle époque, les mascarons parisiens témoignent d'une imagination sans borne des artistes et des commanditaires.
Pour les particuliers Cette visite n'est malheureusement pas proposée en ce moment mais vous trouverez certainement dans le calendrier d'autres lieux passionnants à découvrir. Pour être tenu(e) au courant des prochains programmes, vous pouvez inscrire à la lettre d'information. Programme en cours Lettre d'information Mascaron rue Alfred Roll. Photo Vincent Delaveau. Pour les groupes privés Cette conférence peut être organisée tous les jours. Elle peut avoir lieu dans un café ou un restaurant, dans la salle de votre choix (équipée d'un vidéo-projecteur) ou en ligne sur l'application Zoom. Je me tiens à votre disposition pour vous en préciser les conditions et vous fournir un devis. Contact Hercule FarneseHendrick Goltzius, Hercule Farnese (détail), 1592. New York, Metropolitan Museum of Art Collection 2020-21 La Voix des lieux sélectionne pour votre programmation un choix d'une soixantaine de visites et de conférences tirées de son (très) gros catalogue. Ces propositions sont renouvelées chaque semestre en fonction de la saison, de l'actualité, de vos demandes et de l'humeur du moment. Promenades parisiennes Musées et monuments Hors les murs Conférences en ligne et en salle