imprimer contact newsletter facebook twitter mentions
La Voix des lieux Menufleche_bas

Montmartre, lieux mythiques et recoins secrets de la colline des artistes

La Voix des lieux Menufleche_bas

Montmartre, lieux mythiques et recoins secrets de la colline des artistes

En 1860, le village de Montmartre est annexé à Paris. La butte est alors en pleine mutation. Les pentes se bâtissent ; les carriers, les vignerons et les pèlerins cèdent peu à peu la place aux ouvriers, aux noceurs et aux artistes. Depuis cette époque, Montmartre n'a rien perdu de son charme villageois presque hors du temps. C'est cette histoire multiforme et cette atmosphère unique que cette visite vous invite à découvrir.

Jusqu’en 1860, la barrière d’octroi laisse le village de Montmartre hors de Paris. D’innombrables tavernes et guinguettes sont alors installées en bas de la butte le long de l’enceinte, profitant de l’absence de taxes sur les boissons. Malgré l’annexion par Paris et la disparition de ce « privilège », Montmartre devient dans les décennies suivantes l’un des lieux de plaisirs les plus prisés des Parisiens et des étrangers : les anciennes guinguettes cèdent la place aux célèbres bals et cabarets, popularisés par les peintres du quartier. Le haut de la butte échappe aux transformations du préfet Haussmann et conserve un charme presque campagnard, avec ses rues pavées au tracé chaotique, ses pentes abruptes, ses maisons basses simplement enduites de plâtre, ses jardins débordant sur les rues et placettes et le souvenir de son abbaye fondée au XIIe siècle.

La places des Abbesses ouvre notre parcours avec sa station de métro art nouveau et la très curieuse église Saint-Jean, construite en ciment armé, en brique et céramique par Anatole de Baudot. Nos pas nous mènent ensuite vers le Bateau-Lavoir et la charmante place Émile Goudeau puis vers le Moulin de la Galette, le château des Brouillards, le Lapin agile, la vigne, la place du Tertre et enfin le Sacré-Cœur. Autant de lieux, illustres ou méconnus, où évoquer le souvenir d'artistes et d'écrivains qui ont marqué Montmartre, comme Renoir, Toulouse-Lautrec, Van Gogh, Utrillo, l'âne du Père Frédé ou le Passe-muraille de Marcel Aymé.

silhouette_chien
PARTICULIERS Cette visite n'est pas programmée dans les prochaines semaines. Calendrier des visites Lettre d'information GROUPES PRIVÉS Cette visite peut être organisée à la carte tous les jours. Elle est aussi proposée en soirée.
Pas de droit d'entrée.
Mode d'emploi Devis Catalogue complet des visites
corbeau
Les villages de Paris
En 1860, Paris annexe les communes de sa périphérie, anciens villages ruraux alors en plein développement. Pourtant, l'intégration n'a pas été complète et de nombreux quartiers, à commencer par Montmartre, conservent un charme villageois très dépaysant avec leurs jardins, leurs maisons basses et leurs recoins paisibles. Voir toutes les visites de ce thème
Copyright Vincent Delaveau / la Voix des lieux, 2004, 2017. Reproduction interdite sans autorisation.