imprimer contact newsletter facebook twitter mentions
Pierre Bontemps, Tombeau de Charles de Maigny, vers 1556. Paris, musée du Louvre. Photo Vincent Delaveau.
Pierre Bontemps, Tombeau de Charles de Maigny, vers 1556. Paris, musée du Louvre. Photo Vincent Delaveau.
La Voix des lieux Menufleche_bas

Monuments d'éternité, les plus beaux tombeaux du Louvre

La Voix des lieux Menufleche_bas

Monuments d'éternité, les plus beaux tombeaux du Louvre

Des gisants aux visages paisibles, un cortège de pleurants, un cadavre en décomposition, un capitaine des gardes assoupi, une lectrice songeuse, un glorieux militaire expirant dans les bras d’un angelot, des orants vigoureusement tournés vers le Ciel… Du Moyen âge au XVIIe siècle, cette visite permet de découvrir et de comprendre les plus beaux tombeaux du Louvre.

Le Moyen âge invente le gisant, représentation du corps glorieux du défunt prêt à se relever au moment de la Résurrection des morts. Plus visible qu’une simple dalle, il attire les prières des vivants. Au fil du temps, l’idéalisation fait place au réalisme et le monument gagne en volume. Le socle s’orne d’arcatures et de figures de pleurants, parfois très « vivantes  ». L’ostentation concurrence peu à peu la dévotion. Influencée par les modèles italiens, la Renaissance voit évoluer les décors et diversifie les formules. Les programmes funéraires prennent de l’ampleur. En témoignent les œuvres de Germain Pilon exécutées pour Catherine de Médicis. Au XVIIe siècle enfin, le lyrisme mystique et l’opulence caractérisent la plupart des grands monuments. Désormais, dans l’au-delà aussi, la noblesse de robe rivalise avec la vieille aristocratie.

Pour résumer, en partant à la rencontre de ces vies désormais éternelles, cette visite offre à la fois un beau panorama de la sculpture française, des attitudes face à la mort et des pratiques funéraires des grands de ce monde.

silhouette_chien
PARTICULIERS Cette visite n'est pas programmée dans les prochaines semaines. Calendrier des visites Lettre d'information GROUPES PRIVÉS Cette visite peut être organisée à la carte tous les jours sauf le mardi. Elle peut aussi avoir lieu en nocturne les mercredis et vendredis.
Droit d'entrée en plus.
Mode d'emploi Devis Catalogue complet des visites
corbeau
Les sculptures et sculpteurs de Paris
Aux portails des églises, sur les façades des immeubles et bâtiments publics, dans les squares, au centre places, dans les musées : la sculpture est partout dans la ville à tel point que l'on finit parfois par ne plus la voir. Ces visites proposent de vous faire découvrir ce patrimoine exceptionnel d'une grande variété. Voir toutes les visites de ce thème
Copyright Vincent Delaveau / la Voix des lieux, 2004, 2017. Reproduction interdite sans autorisation.