imprimer contact newsletter facebook twitter mentions
Quentin Metsys, Sainte Marie-Madeleine, 1520-5. Paris, musée du Louvre.
Quentin Metsys, Sainte Marie-Madeleine, 1520-5. Paris, musée du Louvre.
La Voix des lieux Menufleche_bas

L'art du détail, peintures flamandes et allemandes de la Renaissance au Louvre

La Voix des lieux Menufleche_bas

L'art du détail, peintures flamandes et allemandes de la Renaissance au Louvre

Dans les années 1430, les Pays-Bas deviennent le centre de gravité de l’Etat bourguignon. L’éclat de la cour ducale, la puissance de la bourgeoisie marchande des villes et le dynamisme religieux suscitent de nombreuses commandes artistiques. Pendant un siècle, plusieurs personnalités exceptionnelles rivalisent pour les satisfaire.

C’est dans le milieu brugeois que s’épanouit l’art des « primitifs » flamands. Servies par la technique nouvelle de l’huile, les œuvres de Van Eyck, Van der Weyden ou Memling se caractérisent par un sens aigu de l’observation et une précision scientifique dans le rendu des détails et des matières. Mais dans ces œuvres religieuses saturées de symboles, cette virtuosité n’a rien de gratuit : la perfection de la peinture est le reflet de la perfection de la création divine.

Vers 1500, Anvers commence à supplanter Bruges comme grande place d’échanges et pôle d’attraction des artistes. Les peintres les plus éminents comme Quentin Metsys, Joos Van Cleve ou Joachim Patinir viennent d’horizons variés. Ils colportent des traditions différentes pour créer un véritable style anversois, nourri de l’héritage des primitifs flamands et de l’influence italienne. Les sujets se font aussi plus variés : portraits, paysages et scènes de genre, issus de la peinture religieuse, prennent leur indépendance et constituent des genres autonomes. À la même époque, l’Allemagne connaît également une période particulièrement brillante dont témoignent les œuvres de Dürer, Cranach l’Ancien et Holbein.

silhouette_chien
PARTICULIERS Cette visite n'est pas programmée dans les prochaines semaines. Calendrier des visites Lettre d'information GROUPES PRIVÉS Cette visite peut être organisée à la carte tous les jours sauf le mari et le premier dimanche du mois et en fonction du calendrier d'ouverture des salles.
Droit d'entrée en plus.
Mode d'emploi Devis Catalogue complet des visites
corbeau
Copyright Vincent Delaveau / la Voix des lieux, 2004, 2017. Reproduction interdite sans autorisation.