imprimer contact newsletter facebook twitter mentions
Les grandes serres du jardin des plantes. Photo Vincent Delaveau.
Les grandes serres du jardin des plantes. Photo Vincent Delaveau.
La Voix des lieux Menufleche_bas

Le Jardin des plantes, un jardin pour la science

La Voix des lieux Menufleche_bas

Le Jardin des plantes, un jardin pour la science

Couvrant plus de 23 hectares, le Jardin des plantes rivalise sans problème avec les plus grands parcs parisiens. Son étonnante variété paysagère et botanique et les nombreux bâtiments nichés dans la verdure lui donnent cependant un visage bien à lui. Et pour cause.

En 1640, le Jardin du roi ouvre ses portes au public, au bout du faubourg Saint-Victor. L’agrément n’a alors rien à voir dans cette création, imaginée par les médecins de Louis XIII. Le lieu doit en effet servir à la culture et à l’étude des plantes médicinales et à l’enseignement de la botanique. Même si elle s’est élargie au fil du temps à l’ensemble des sciences naturelles, la vocation scientifique du jardin demeure intacte. Les parterres, les serres, les laboratoires, les galeries abritant les immenses collections en témoignent aujourd’hui.

Au fil des bâtiments (extérieur), des allées, des arbres remarquables et des statues, je vous invite à revivre ces quatre siècles d’une histoire exceptionnelle. Ainsi, de la butte Coypeau à l’hôtel de Magny, des abords de la Ménagerie aux grandes serres récemment restaurées, nous partirons à la rencontre de Buffon et Bernardin de Saint-Pierre, intendants du jardin au XVIIIe siècle. Nous croiserons également Becquerel, qui découvrit ici la radioactivité, Lamarck et Cuvier. A l’ombre du cèdre de Jussieu, du grand platane d’orient ou du gingko bicentenaire, nous évoquerons aussi le souvenir du rhinocéros de Louis XV et de la girafe de Charles X, l’illustre Zarafa.

silhouette_chien
PARTICULIERS Cette visite n'est pas programmée dans les prochaines semaines. Calendrier des visites Lettre d'information GROUPES PRIVÉS Cette visite peut être organisée à la carte tous les jours.
Pas de droit d'entrée.
Mode d'emploi Devis Catalogue complet des visites
corbeau
Trésors du Quartier Latin
Dès l'époque romaine, les pentes de notre Montagne Sainte-Geneviève ont accueilli les plus beaux monuments de la ville. Les thermes de Cluny en témoignent toujours. À partir du XIIe siècle, ces parages ont été colonisés par les maîtres et étudiants des écoles parisiennes qui donnèrent naissance à l'Université. Ils ne les ont pas quittés depuis. Ces visites vous mènent à la découverte d'un quartier aux ambiances variées et au patrimoine exceptionnel. Voir toutes les visites de ce thème
Copyright Vincent Delaveau / la Voix des lieux, 2004, 2017. Reproduction interdite sans autorisation.