imprimer contact newsletter facebook twitter mentions
Bibliothèque de l'Arsenal, cabinet de la Maréchale de la Meilleraye. Photo Vincent Delaveau.
Bibliothèque de l'Arsenal, cabinet de la Maréchale de la Meilleraye. Photo Vincent Delaveau.
La Voix des lieux Menufleche_bas

Un trésor caché du Marais : les salons de la bibliothèque de l'Arsenal

La Voix des lieux Menufleche_bas

Un trésor caché du Marais : les salons de la bibliothèque de l'Arsenal

L'Arsenal, destiné à la fabrication et au stockage des armes, fut installé par Louis XII à proximité de la Bastille. A l'aube du XVIIe siècle, les bâtiments furent considérablement remaniés par Sully, grand maître de l'Artillerie et à ce titre hôte et maître des lieux. Le gros de cet ensemble a disparu dans les bouleversements du XIXe siècle. La visite des salons de l'Arsenal reste néanmoins du plus haut intérêt par ses décors et son histoire.

En 1637, le maréchal de la Meilleraye, grand maître de l'artillerie, épouse Marie de Cossé-Brissac. Cette union est l'occasion d'aménager pour la jeune mariée un nouvel et confortable appartement dont les exceptionnelles boiseries subsistent en grande partie et forment un rare témoignage à Paris des décors de l'époque. Dans la chambre, les paysages, scènes de batailles, grotesques raffinées et autres allégories savantes célèbrent l'union glorieuse des deux familles. Le cabinet attenant est un hommage aux « femmes fortes » depuis l'Antiquité.

Les autres salons, dont le salon de musique aux boiseries rocaille fraîchement restaurées, permettent d'évoquer la belle histoire de l'endroit au fil des siècles. Ils furent ainsi le cadre du salon de Madame de Genlis sous le premier Empire qui y reçut Talleyrand, la « merveilleuse » Madame Tallien, Talma ou Châteaubriant. Sous la Restauration, le bibliothécaire Charles Nodier fit de l'Arsenal un important foyer littéraire autour d'Hugo, Vigny ou Lamartine.

silhouette_chien
PARTICULIERS Cette visite n'est pas programmée dans les prochaines semaines. Calendrier des visites Lettre d'information GROUPES PRIVÉS En raison du nombre très restreint de créneaux accordés (un par an), cette visite n'est pas proposée aux groupes privés.
corbeau
Les hôtels particuliers de Paris
Après quelques prémisses à la fin du Moyen âge, le modèle de l'hôtel à la française entre cour et jardin apparaît véritablement à Paris à la Renaissance. Jusqu'aux années 1920, il n'a cessé de se renouveler et de s'adapter aux exigences et au mode de vie d'une clientèle fortunée. Voir toutes les visites de ce thème
Copyright Vincent Delaveau / la Voix des lieux, 2004, 2017. Reproduction interdite sans autorisation.